doutes

6 signes qui montrent que vous faites du bon travail

Quand on commence un nouvel emploi, il y a inévitablement des montagnes russes d’émotions.

Au début, on a l’impression de n’avoir aucune idée de ce qu’on fait. Vous êtes perdu à essayer de comprendre comment fonctionne le logiciel de l’entreprise, où trouver l’information dont vous avez besoin et quel est exactement le protocole pour le micro-ondes de la salle de pause.

Mais bientôt, vous mettrez les pieds sur la table. Vous gagnerez plus de confiance dans votre poste et, par conséquent, vous recevrez des éloges de votre patron et de vos collègues au sujet de l’excellent travail que vous faites.

De là, tout semble aller bien jusqu’à ce que vous réfléchissiez aux dernières semaines (ou peut-être même aux derniers mois). Quand votre patron vous a-t-il félicité pour la dernière fois pour un travail bien fait ? Il arrive que l’on doute c’est normal.

@source

La panique et le manque de confiance en soi submerge vos pensées. Nous vivons tous quelque chose comme ça. Se sentir à l’aise dans son travail se traduit habituellement par moins de compliments de la part de ses supérieurs, ce qui, malheureusement, peut donner l’impression que l’on échoue ou que l’on stagne.

Mais, rassurez-vous, ce n’est probablement pas le cas. Voici six signes clés qui indiquent que vous êtes toujours un excellent employé, même si votre patron ne le dit pas aussi souvent.

1. Vous recevez plus de remontées et feedback

Ce premier point semble contre-intuitif. Ne devriez-vous pas recevoir plus d’éloges et moins de commentaires si vous réussissez vraiment bien ?

Mais, pensez-y de cette façon : Votre rendement est si bon que votre patron veut maintenant vous donner les outils, les ressources et les critiques constructives dont vous avez besoin pour devenir encore meilleur. Vous avez placé la barre très haut pour vous-même, et maintenant c’est à votre manager de continuer à vous défier.

Donc, ne présumez pas automatiquement qu’une augmentation des remarques soient une mauvaise chose. Cela peut en fait être un indicateur que vous dépassez ses attentes.

2. Vous êtes la ressource à consulter pour les questions

Lorsque vos collègues ont des questions ou des problèmes, vous êtes généralement la première personne vers qui ils se tournent pour obtenir de l’aide et des conseils.

Pourquoi ? Parce que les gens vous font confiance. Vous êtes devenu une ressource experte et vos collègues se sentent à l’aise de vous demander de l’aide dans des situations difficiles.

Le feraient-ils si vous n’étiez pas un employé compétent qui semble avoir une bonne maîtrise de tout ce qu’implique votre poste ? Probablement pas.

3. On vous demande votre opinion

Tout comme le fait d’être invité à poser des questions, le fait qu’on vous demande de fournir vos commentaires pendant les discussions et les réunions est un autre indicateur que vous faites une impression positive.

Si on vous donne une place à la table pour prendre de grandes décisions et tenir des conversations importantes, cela signifie que vos collègues et vos supérieurs voient la valeur de vos pensées et de vos idées. Et n’oubliez pas qu’ils ne ressentiraient pas la même chose si vous vous écartiez de votre position (comme cette voix du doute de soi dans votre tête qui ne cesse de vous le dire).

4. C’est de vous dont dépend votre patron.

« Pouvez-vous gérer ça pour moi ? » est une question que vous entendez plusieurs fois par semaine. Quand votre manager a besoin qu’on s’occupe de quelque chose, c’est vers vous qu’elle se tourne en premier. Et n’oublions pas de mentionner le fait que vous êtes toujours son contact alternatif dans ses messages hors bureau.

Alors, non, peut-être que votre patron ne fait plus les éloges comme avant. Mais le fait qu’elle vous fasse assez confiance pour vous faire confiance sans même y penser est un bon signe que votre patron vous considère toujours comme un atout formidable pour l’équipe.

5. Vous êtes responsable de votre propre travail

Quand on prend de la vitesse dans un nouveau rôle, il y a pas mal de prise en main qui s’impose. Vos supérieurs doivent vous donner des conseils pour que vous abordiez les choses comme il se doit.

Mais, c’est quand la dernière fois que c’est arrivé ? Si votre gestionnaire vous laisse maintenant prendre possession de vos projets, sans une once de micro gestion, vous pouvez vous sentir à l’aise avec le fait que vous avez suffisamment fait vos preuves pour mériter sa confiance sans équivoque.

6. On vous demande de représenter votre entreprise

On vous envoie à une conférence pour parler au nom de votre employeur. On vous demande d’aller à une réunion avec des partenaires externes. Lorsqu’une occasion de presse se présente, vous êtes l’un des employés cités.

Quelle que soit la situation, le message reste le même : vous faites un travail tellement formidable que votre patron est à l’aise de vous voir agir comme ambassadeur de votre entreprise. Et, cela signifie beaucoup, et même plus qu’un compliment dit en passant.

Pour conclure :

Lorsque vous devenez plus à l’aise dans votre rôle, les éloges ont tendance à ralentir. C’est naturel, mais c’est quand même suffisant pour semer beaucoup de doutes dans votre esprit.

Au lieu d’être obsédé par ce que votre patron pourrait penser, gardez les yeux ouverts pour voir ces six signes. Il y a des chances pour que vous soyez encore en train de faire fausse route.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *